la Conscience Christique

Chez les autres voyez seulement la Lumière, la Conscience Christique

Saul, transmis par John Smallman, le 4 Janvier 2014

Le Nouvel An 2014 est arrivé, apportant avec lui une abondance de bénédictions pour toute l’humanité tandis que vous approchez toujours plus près du moment de votre réveil dans la Réalité. Lâchez vos doutes à ce sujet, et tous ceux que vous pourriez avoir au sujet de Dieu — même quant à savoir s’Il existe vraiment ou pas — car ils ne font que vous déconcentrer. Au plus profond de vous, vous savez que vous êtes à jamais tenus dans Son étreinte aimante et que vous allez bientôt vous réveiller. Focalisez-vous sur cette vérité, sur cette Réalité, et permettez à Son Amour de s’écouler à travers vous vers toute l’humanité en vous réconfortant et en vous inspirant.

Nous sommes tous Un. Il n’y a pas de séparation. Dieu est Tout ce qui existe. Il est Sa création et par conséquent nous sommes tous, chacun de nous sans exception, éternellement des parties, ou des aspects, de Dieu.

En vous engageant dans l’illusion et en choisissant de vivre une séparation imaginaire et irréelle de votre Source toujours-aimante vous avez, vous l’humanité, perdu de vue cette Vérité éternelle. Eh bien, le moment est venu pour vous de cesser de vivre cette expérience irréelle et extrêmement décourageante. Vous avez été créés pour vivre comme Un avec la Source, Dieu, notre Père céleste, l’Amour en action, et jusqu’à votre retour à cet état vous ne pouvez jamais être vraiment heureux. Au sein de l’illusion vous vous sentez toujours conduits à chercher quelque chose de mieux, quelque chose de plus, et chaque fois que vous trouvez quelque chose cela perd très rapidement son attrait, son charme. Ce que vous recherchez véritablement, mais vous le reconnaissez à peine, c’est un retour à la Réalité ; mais vous ne pouvez pas vous En souvenir, et donc vous vous contentez de substituts extrêmement insatisfaisants qui ne peuvent qu’ajouter à votre malheur car ils vous déçoivent constamment, ils échouent complètement à combler le trou énorme dans vos cœurs, que seul l’Amour de Dieu peut satisfaire.

Il est toujours là pour vous, attendant que vous vous ouvriez à Lui, mais vous avez été si souvent blessés et vous avez tant souffert que la méfiance et l’incrédulité sont devenus endémiques chez vous. Être séparé de la Source, c’est souffrir, parce que votre état naturel est d’être un avec Elle, et même si la séparation est irréelle — si elle était réelle vous cesseriez instantanément d’exister — la douleur qu’elle provoque en vous est intense. Vous aspirez à une appartenance, à être en Union, et vous cherchez des amoureux et des amis, mais en vain, car la seule vraie satisfaction est d’être Un avec votre Source. Lorsque vous vous ouvrirez une fois de plus à cet Amour, lorsque vous vous ouvrirez complètement à Lui, toute souffrance cessera, et ce sera votre réveil.

Pour avancer vers cet état, cessez tout jugement et formez l’intention de ne voir chez les autres que la Lumière, la Conscience Christique. Lorsque vous le faites vous devenez une présence aimante, le champ d’énergie qui vous entoure rayonne et il réchauffe tous ceux avec lesquels vous vous connectez de quelque manière que ce soit. Cette chaleur trouve alors un écho en eux et leurs propres champs d’énergie s’illuminent de joie. Vous êtes très peu nombreux à ne pas avoir eu au moins une furtive expérience de la chaleur de l’amour de quelqu’un d’autre, et vous savez donc combien cela peut être réconfortant et inspirant.

Comme cela vous a été dit maintes et maintes fois : « L’Amour est la réponse, toujours ». Il n’est pas bon d’attendre que les autres se comportent les premiers avec amour, ça ne marche pas comme ça, parce que ça retient l’amour jusqu’à ce que vous le receviez, et ainsi votre champ d’énergie reste froid et peu engageant pour les autres. Lorsque vous offrez une présence aimante sincère les autres la ressentent, ils se détendent en elle, puis répondent de la même manière. L’astuce est d’être toujours aimants même lorsque vous percevez de la froideur, du rejet, ou une attaque. Si vous érigez automatiquement vos propres défenses dans ce genre de situation aucun progrès n’est possible, comme le démontrent très clairement les tentatives infructueuses menées partout dans le monde pour remplacer le conflit par la paix tout en maintenant des défenses impénétrables.

Une ouverture aimante, ça marche, mais très peu ont le courage de l’essayer. Ceux qui le font sont très appréciés et respectés, mais presque toujours considérés comme des gens exceptionnels opérant dans des circonstances exceptionnelles qui ont peu ou pas d’incidence sur le reste. Ce n’est absolument pas le cas ; aussi, apprenez de ceux qui démontrent que l’Amour fonctionne, suivez leur exemple, et puisez du courage dans les résultats que vous obtenez, probablement assez petits au début, mais suffisamment surprenants pour vous inciter à continuer.

L’Amour commence par vous. C’est aussi simple que cela. Mais presque toutes vos cultures vous ont appris à être prudents, à retenir l’amour jusqu’à ce qu’il puisse être offert en toute sécurité à celui qui va l’honorer et le retourner. Cela ne fait que mener à une impasse, à édifier une barrière infranchissable démontrant l’hostilité et la méfiance. L’Amour s’offre sans barrières ni défenses d’aucune sorte, et continue de le faire même lorsqu’il en rencontre car il les dissout, ou au moins les contourne pour permettre à la confiance de grandir.

En cette Nouvelle Année 2014 prenez la résolution et formez l’intention — quelles que soient les barrières ou les défenses que vous pouvez rencontrer — de n’offrir que de l’amour et d’aider à réveiller l’humanité, comme cela a toujours été votre intention dès le moment où vous vous êtes incarnés en tant qu’humains. Pour assurer votre succès vous avez le soutien sans limite et les encouragements de tous ceux des royaumes spirituels.

Avec tellement d’amour, Saul.

Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman.wordpress.com/2014/01/01/see-only-the-light-the-christ-consciousness-in-others/
—–
Vous pouvez écouter ce message, lu en anglais par John Smallman lui-même, en cliquant ici : 2014-01-01-saul-audio-blog-for-new-years-day.mp3

Dejar respuesta

Please enter your comment!
Please enter your name here