le stress de l'attente

Beaucoup d’entre vous ressentent très intensément le stress de l’attente

Jésus, transmis par John Smallman, le 20 Décembre 2013

Nous approchons très rapidement du moment pour lequel vous avez tous prié tout en maintenant fermement l’intention de le provoquer, et vos prières et intentions ont été et continuent d’être extrêmement puissantes. Vous ne serez pas déçus. Dieu a promis et Il tient toujours Ses promesses. Beaucoup d’entre vous ressentent très intensément le stress de l’attente, et cela provoque chez vous de l’anxiété. Vous avez donc besoin de vous détendre tous les jours dans votre espace intérieur calme pour permettre à vos guides, à vos mentors et à vos anges gardiens de vous parler, de vous encourager et de vous inspirer en vous embrassant dans une étreinte aimante.

Vous êtes les enfants bien-aimés de Dieu, éternellement enveloppés dans Son étreinte aimante, et cela ne changera jamais. L’illusion — l’état actuel dans lequel vous expérimentez la vie en tant qu’humains — n’est pas votre état naturel, elle est irréelle, c’est un concept dont vous avez imaginé l’existence il y a des éons, mais seulement pour un très bref instant. Cependant, alors que vous êtes à l’intérieur d’elle, le facteur temps est assez écrasant pour vous lorsque vous considérez des périodes géologiques remontant au « big bang » et peut-être même avant. Dans l’illusion vous vous êtes faits vous-mêmes apparemment très petits et insignifiants par rapport à votre environnement imaginaire — des univers se succédant sans fin — et donc la vie, telle que vous en faites l’expérience, semble très fragile et précaire. Réjouissez-vous avec la certitude que c’est irréel, et qu’en vérité vous êtes à la Maison en train de dormir profondément en rêvant collectivement pour entretenir l’illusion.

Comme je l’ai déjà dit, il est impossible de rester endormi indéfiniment, et le moment de votre réveil approche, très rapidement. Continuez à entretenir l’intention de le provoquer, car c’est très efficace et vous allez vous réveiller ; en fait, beaucoup d’entre vous sont en train de s’agiter dans leur sommeil car vous avez eu plus qu’assez du rêve illusoire et du cauchemar, et l’énergie de votre agitation donne le coup de coude qui met les autres dans un état semblable. Le point de basculement — le point où l’intention collective de maintenir l’illusion est remplacée par une intention collective de lui permettre de se dissoudre — est très proche. Vous entrerez alors dans l’état que, dans mon livre relativement récent Un Cours en Miracles j’appelle : « le rêve heureux ».

À partir de cet état joyeux le voyage est très court depuis la Maison jusqu’à un état d’Unité avec notre Source divine. Rappelez-vous, tout ce qui n’arrive pas réellement dans la présence de Dieu, la Mère, la Source, est irréel et ne dure pas, mais lorsque vous commencez à jouir de la vie, apparemment à plein dans le rêve heureux, ça ne sera pas vraiment un problème. Vous avez tous connu des périodes où, enfants, vous étiez tellement pris dans vos jeux imaginaires que toute conscience du temps était dissoute, et d’autres parmi vous ont connu ce même sentiment en tant qu’adultes dans des moments de grande créativité. Vous êtes amenés à sortir de cet état créatif par la faim, quelqu’un qui s’adresse à vous, ou quelque autre distraction, pour constater que les heures ont passé dans ce qui, pour vous, semble n’avoir été que quelques minutes. C’est un état que vous aimeriez tous re-vivre, et donc vous le re-vivrez !

L’état de rêve heureux est un état dans lequel il ne peut y avoir aucune douleur, aucune souffrance, aucun conflit, seulement une interaction harmonieuse, car tout ce qui pourrait entrer en conflit avec un état d’harmonie aimante aura disparu dans le néant d’où vous l’avez imaginé et façonné. Vous serez libres de fréquenter des gens de toutes les manières qui vous conviennent, depuis de grandes occasions sociales jusqu’à de petites réunions intimes, ou bien être tout seuls pour expérimenter la tendre étreinte de Dieu. Ce que vous allez vivre sera constamment édifiant, inspirant, et tout à fait agréable parce que tous les soucis et les angoisses auront été dissous en vous laissant libres d’être pleinement vous-mêmes, chacun d’entre vous explorant et mettant en œuvre ses vastes potentiels créatifs de la manière qui lui plaît.

Votre bonheur éternel est divinement assuré, garanti et inéluctable ; c’est incontestablement l’état dans lequel vous allez tous choisir d’être éternellement présents. Vous avez connu d’autres états ou conditions uniquement parce que vous les expérimentiez à la fois avec votre libre arbitre et avec vos immenses pouvoirs créatifs conférés par Dieu et cela par des voies qui étaient, le terme est faible, tout sauf sages. Le choix a maintenant été fait collectivement d’arrêter de suivre des chemins qui mènent au conflit et à la discorde. Et par conséquent la souffrance, la douleur, l’anxiété, et bien sûr toutes formes de trahison ne se produiront plus dans vos vies, elles seront de nouveau dissoutes dans le néant où elles ne sont ni pensées ni imaginées.

Vous êtes vraiment bien sur votre chemin de retour à la maison de la joie et du bonheur éternels, une joie et un bonheur qu’à l’heure actuelle vous ne pouvez même pas commencer à imaginer. Vous n’avez jamais été véritablement seuls, abandonnés, ou perdus, même si vous en avez souvent l’impression. La Réalité, c’est Dieu Qui est Tout Ce Qui Est, aussi chacun de vous est, et ne peut être, qu’un aspect essentiel de cette Source divine, éternellement et inaltérablement connectée à Cela dont vous avez été créés pour une joie éternelle. Vous êtes maintenant en train de vous préparer à laisser pour toujours derrière vous l’illusion et toute sa misère, en vous réveillant dans un émerveillement inimaginable. Rien ne peut empêcher votre réveil imminent, alors entretenez encore plus fermement cette intention tandis que vous vous ébrouez dans l’excitation du réveil.

Votre frère qui vous aime, Jésus.

Traduction AD
Page d’origine : http://johnsmallman2.wordpress.com/2013/12/20/many-of-you-are-feeling-the-stress-of-waiting-very-intensely/ 

Dejar respuesta

Please enter your comment!
Please enter your name here